Comment recommencer le sport après un accouchement ?
Guides
Comment recommencer le sport après un accouchement ?

La maternité constitue un grand bouleversement dans la vie d’une femme. Baby blues plus ou moins fort, responsabilité d’un nouveau-né et gestion d’une organisation parfois très serrée au quotidien…difficile de trouver du temps pour la reprise d’une activité physique. Bien-Aimée, concept store sport au féminin, vous livre les 3 clés pour reprendre le sport en toute sérénité après la naissance d’un bébé.

1/ La rééducation du périnée : une priorité

Neuf mois de grossesse passés à porter un enfant dont le poids augmente au fur et à mesure dans son ventre sollicitent particulièrement les muscles et tissus de notre corps, en particulier ce qu’on appelle le plancher pelvien qui ferme la partie inférieure du bassin. Avant toute reprise du sport, que vous ayez accouché par voie basse ou césarienne, les séances de rééducation périnéale prescrites par le gynécologue sont nécessaires. Ces exercices de contractions et de respiration permettent de retrouver de la tonicité au niveau du périnée, ce qui vous permettra de reprendre une activité physique sans risque d’incontinences futures. Rééduquer le périnée est donc une condition sine qua none avent de reprendre une activité sportive. Retrouver un plancher pelvien plus tonique ne prendra pas le même temps pour toutes les jeunes mamans, armez-vous de patience et soyez indulgente avec vous-même. Vous pouvez également compléter la rééducation du périnée avec celle des abdos avec les abdominaux hypopressifs qui, par le biais de la respiration, vont permettre une meilleure circulation sanguine et tonifier la sangle abdominale, souvent mise à mal par l’arrivée d’un bébé. La reprise d’activité peut maintenant s’opérer !

2/ Privilégiez les sports doux

Reprendre le sport après sa grossesse doit se faire en douceur et de manière progressive. Optez donc pour la marche rapide (avec ou sans poussette), la natation, l’aquagym ou le vélo d’appartement qui améliorent le cardio. Privilégiez également les cours collectifs de gym douce ou Pilates pour un gainage, un renfort de la ceinture abdominale et une meilleure souplesse. L’objectif de ces activités douces ? Une reprise en douceur qui permet de se remettre en forme sans se blesser ni ressentir de douleurs trop intenses tout en travaillant sur le renforcement musculaire (fessiers, cuisses, abdomen) et le rythme cardiaque. Au bout de trois mois après la fin de grossesse (qui correspond en général au retour de couches), la jeune maman que vous êtes devenue peut reprendre le sport normalement. Les adeptes de jogging, course à pied, fitness, stretching ou corde à sauter peuvent alors retrouver leurs bonnes habitudes.

3/ Ecoutez votre corps

Se remettre au sport se fera de manière différente selon si vous avez continué à pratiquer une activité physique pendant votre grossesse. Dans tous les cas, écoutez-vous ! Accoucher n’est pas anodin, les premiers mois, la jeune maman est souvent fatiguée et peut avoir des coups de blues. Soyez donc indulgente avec vous-mêmes et ne vous imposez pas un programme sportif trop ambitieux. Se motiver à faire de l’exercice n’est pas tous les jours facile, et se dégager du temps  pour des séances de sport les premières semaines est loin d’être simple. Un conseil ? Ne visez pas la performance à tout prix, encouragez-vous et écoutez-vous ! L’important est de reprendre une pratique sportive de manière progressive et de prendre plaisir à faire du sport.

Passer du statut de femme enceinte à celui de jeune maman n’est pas chose évidente, même pour les plus sportives d’entre nous. Pour retrouver la forme physique, il convient donc de reprendre le sport en douceur et d’écouter son corps. En vous remettant petit à petit à une activité physique régulière, vous retrouverez le tonus nécessaire pour pratiquer un autre sport : celui d’être maman !




Bien Aimée s'écrit avec vous et pour vous

Suivez nous sur @bienaimeewithlove